La vallée de la Soca | Où l'ours part a la rencontre des montagnes Slovènese

Jour 1 : Je quitte la capitale pour me rendre dans les montagnes slovènes. J'en avais ras le bol de toutes ces villes et je désirais voir la belle Nature que j'avais repéré sur les photos. Me voilà parti, direction la vallée de la Soca, où je dormais à Bovec durant quelques jours. J'arrive en bus, il est 22h mais il ne fait pas si froid. Par contre, il fait nuit ! Je n'ai donc aucune idée du paysage qui m'entoure.

L'auberge est mignonne, le cliché parfait des auberges de montagnes mais moi, j'aime beaucoup. Tout est en bois et il fait bon. Autour de moi, il y a pleins de barbus en combinaison de ski sirotant leur bière de fin de journée. Je me joins donc à eux et les imite pour ma commande au bar. Je prends une deuxième bière et quand arrive le moment de payer, la serveuse me dit que c'est cadeaux. Parfait, qu'elle ne me le dise pas deux fois ! J'aime beaucoup cette auberge.

Mon compagnon de chambre est allemand et... merde, j'ai déjà oublié son prénom ! J'ai un réel problème avec ça... Peut-être existe-t-il une thérapie ?

L'allemand en question est sympa, on échange quelques mots mais je ne tarde pas à m'effondrer sur mon lit.

Je me réveille donc, 9h plus tard en constatant que les sommets des montagnes qui nous entourent sont couverts de neige ! J'esquisse un sourire enfantin et contemplatif. J'adore la neige.

Mais, retour à la réalité. Là où je me trouve, il pleut. Ce n'est qu'une bruine légère mais c'est pénible quand même ! Je me décide tout de même à aller faire une petite rando.

Je me dirige vers la montagne la plus proche et emprunte  un chemin qui mene à des cascades immenses.

Bien évidemment, tout ne se déroule pas exactement comme prévu... Je me trompe de chemin et revient à mon point de départ. Énervé contre moi-même, je repars vers une autre cascade, sur un autre chemin. Après deux heures de marche, j'ai  le temps de bien découvrir une partie de la vallée qui est cependant, magnifique. Les arbres sont d'un vert éclatant, et les montagnes qui se dressent devant se trouvent être relativement imposantes. Je vois enfin là cascade ! Ouf, elle est, effectivement, très belle. Elle est recouverte de mousse, d'un vert émeraude et elle se trouve dans un cadre idyllique. Je l'imaginais légèrement plus grande. Tant pis, l'endroit est splendide et j'en profite pour prendre de jolies photos. Je suis le seul à contempler, à cet instant, les millions de gouttelettes d'eau qui dégringolent la cascade à toute vitesse.

Je me rapproche de la route et rentre en stop. Le couple qui me prend, m'explique que la cascade que j'ai vu n'était pas vraiment celle que je recherchais à la base... Celle que je voulais voir faisait environ 100m de haut que l'autre n'en faisait que 30m. Je comprends mieux pourquoi j'étais tout seul, maintenant ! Je ronchonne en me disant que je ne suis pas très doué, puis, me rassure en me répétant que c'étaient les panneaux qui étaient mal foutus...

 

Jour 2 : Aujourd'hui, il fait beau. Sur les conseils avisés de la réceptionniste, je pars en direction de la rivière Soca, que les slovènes aiment tant pour sa couleur bleu azure. Encore une fois, je pars en stop et me retrouve à mon point de départ. Grrr... J'ai marché pendant environs 5h30 le long de cette magnifique rivière turquoise. Et sans me tromper de chemin cette fois ! Les panneaux mieux disposés.

Je suis seul et je ne croise personne durant la journée. Je me sens minuscule à coté de ces montagnes enneigées qui m'entourent de gauche à droite. Je contemple la nature ainsi que tous ses petits bruits ; l'eau, les feuilles, les oiseaux... La couleur de l'eau est, ma foi, comparable à la mer des caraïbes. Des ponts l'a traverse de temps à autre. Ponts, qui, d'ailleurs, ne sont pas très rassurants ! Quand on marche dessus, le truc tangue et il manque des planches... A chaque fois que j'en traverse un, je prie pour que le pont de s'affale pas sous mes pieds.

Je continue de descendre la rivière, en passant par son canyon. Après cette superbe rando, je rentre à l'auberge et savoure une bière rafraîchissante en faisant connaissance de mes deux nouveaux compagnons de chambre. Deux amis amis israéliens venus d'Europe afin de randonner se présentent à moi. Ces amoureux du voyage ont quittés leur pays dès qu'ils en ont eu l'occasion. Je n'ose pas engagé la discussion sur la situation politique de leur pays car mes connaissances sur le conflit israélo-palestinien sont assez faible et je ne veux pas faire d'erreurs. Je m’abstiens donc afin de ne pas sortir une grosse bulle et foutre la conversation en l'air. Dommage, ça aurait pu être intéressant...

 

Il est 23h et je m'affale sur mon lit, épuisé. Au faite, devinez quoi ? Je me souviens déjà plus du prénom des deux israéliens... A vrai dire, je crois que je ne l'est ai jamais vraiment compris...   

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Man (samedi, 07 mai 2016 16:41)

    Magnifiques photos, j'attends tes articles chaque jour avec impatience tant ils font pétiller les yeux d'envie, bisous rom, merci

POURQUOI CE BLOG ?

Romain, 21 ans et l'une de mes passions se trouve être le voyage.

Accroché à la notion de partage dés mon plus jeune âge,j'ai décidé de créer ce blog pour que vous puissiez me suivre à travers mes aventures. Mon but est de vous communiquer les sentiments, émotions et réflexion que l'on peut avoir en voyage. J'essaierai de vous emmener avec moi grâce à des récits de voyage, des conseils et astuces, des photos, et même des vidéos. Le but de ce blog est aussi de te donner envie de voyager, de te faire découvrir de le monde pour que tu partes à sa rencontre par la suite.

BLOG VOYAGES      MES DESTINATIONS         PHOTOS        QUI SUIS-JE?    

Rejoins mes réseaux Sociaux

FACEBOOK

INSTAGRAM